Le jour où j’ai décidé de vivre

J’ai longtemps cru que j’étais une jeune fille malheureuse sans aucune raison. J’ai traversé de nombreux épisodes où la lumière disparaissait dans ma vie. Il y a un an, plus ou moins, des événements ont troublé ma tranquillité à nouveau. Cette fois, quelque chose de différent s’est produit. Je ne voulais plus subir mes émotions. J’ai pris le taureau par les cornes, je me disais qu’après tout, pour être heureux, il fallait faire en sorte de l’être !

Je voulais retrouver le goût pour les choses simples. J’ai voulu recommencer à lire, moi qui n’avait pas ouvert un bouquin depuis… Le petit plaisir de se poser sur un fauteuil un livre en mains me manquait… En cherchant de nouvelles lectures, je tombe sur des retours très inspirants à propos de Miracle Morning de Hal Elrod. Je me précipite à la librairie pour me le procurer.


Le Miracle Morning est une méthode de développement personnel élaborée par l’auteur lui-même. Elle a pour but de vous aider à atteindre vos objectifs de vie en créant une routine en 6 étapes appelées S.A.V.E.R.S (Silence, Affirmations, Visualization, Exercise, Reading, Scribe). Il s’agit de s’accorder au réveil quelques minutes de silence (méditation, prière ou relaxation..), de prononcer des affirmations et de visualiser ses objectifs. Puis, pratiquer une activité physique, lire quelque chose d’inspirant et enfin, écrire (poser ses intentions ou planifier sa journée par exemple). L’auteur affirme que ces étapes, effectuées le matin avant de commencer sa journée, nous redonne force, énergie et vitalité pour accomplir nos objectifs de vie.


J’ai appliqué la méthode du Miracle Morning un peu à ma sauce et j’avoue ne pas avoir suivi toutes les étapes à la lettre. J’ai mis mon réveil très tôt le matin afin de mettre en place une nouvelle routine (moi qui adorait les grasses mat’). Mon Miracle Morning à moi consistait à :

  • me lever à 6h et boire un grand verre d’eau
  • quelques minutes de méditation guidée
  • une session de stretching
  • aller prendre ma douche
  • boire une tasse de thé en lisant un livre

Je ne peux me permettre d’affirmer que la méthode de Hal Elrod est efficace ou qu’elle ne l’est pas. D’une part, je n’ai pas suivi strictement les S.A.V.E.R.S. D’autre part, le développement personnel n’est pas une philosophie binaire. Vous trouverez sur la toile une multitude de témoignages sur les effets très positifs du Miracle Morning. Ce qui laisse supposer que c’est une méthode qui a su faire ses preuves chez beaucoup de personnes. Il existe d’ailleurs un groupe facebook qui réuni les adeptes francophones du Miracle Morning. Vous y trouverez suffisamment d’arguments pour vous faire une idée. Mieux encore, vous pouvez lire le livre et mettre en place vos propres S.A.V.E.R.S ! Dans mon cas, lire ce livre m’a encouragé à accorder du temps à mon corps, à mon esprit et à mes projets. Et c’est ça qui a tout changé !

J’ai découvert au fil des semaines que j’étais bien loin de celle que je croyais être; une feignante qui rechigne à se lever le matin. Je me suis levée avec facilité et envie. J’ai sincèrement apprécié le calme de l’aube et sentir les premiers rayons du soleil levant. Aussi, il n’était pas si effrayant de se retrouver en sa propre compagnie. Avant, j’étais terrifiée à l’idée d’être seule et incapable de faire quoi que ce soit sans être accompagnée. Aujourd’hui, je prends tellement de plaisir à accomplir des choses pour moi que je me demande comment j’ai pu faire jusqu’à ce moment là !

Le livre de Hal Elrod a été pour moi une porte vers la conscience et l’accomplissement de soi. Me lever le matin et m’accorder des activités uniquement destinées à me faire du bien a indéniablement changé ma perception de la vie. Peu à peu, ma nouvelle routine a apporté une sorte de stabilité dans mes journées. Même si tous nos problèmes ne s’envolent pas du jour au lendemain, je sentais un apaisement se faire une place dans mon corps. J’ai réalisé que j’avais le droit de vivre pour moi ! Et toi aussi, tu as le droit de vivre pour toi ! J’ai compris que pour ne plus les subir, je devais accueillir mes émotions, les plus agréables comme les plus douloureuses. Prendre conscience de ça m’a donné la force et l’énergie d’exister pour de vrai. Si on m’avait dit que me lever à l’aube tous les jours me rendrait plus épanouie, je ne l’aurait pas cru…

Même à ce jour, quand j’ai tendance à m’oublier, je repense au bien que fait le temps que l’on s’accorde. Je me replonge dans le cercle vertueux du Miracle Morning puis je me souviens d’exister pleinement chaque journée, chaque minute et d’éprouver de la gratitude pour chaque instant.