Hair Routine : masque nourrissant anti-pelliculaire et produits Les Secrets de Loly

Ah, mes bouclettes… une très longue histoire…

Savais-tu qu’il y à peine plus d’un an, je les torturais encore à coup de lisseur, brushing, décoloration et autre produits cheveuticides en tout genre ? Et oui, ma chevelure et moi, ça n’a pas toujours été le grand amour. Avant de passer au naturel, je lui en ai fait voir de toutes les couleurs…

Avant de vous décrire ma somptueuse routine capillaire avec mes produits du moment, il faut que je t’annonce un truc ! Non non, je t’assure, rien de grave mais, il faut que tu le saches ! Depuis que je suis « passé au naturel », comme on aime le dire, j’ai traversé une looooongue période de transition capillaire.

Cette étape est (presque) révolue mais pour te dire, elle a duré plus ou moins un an. Un an pendant lequel je sautais de produits en produits, tantôt grandes joie tantôt déception. Un an pendant lequel mes cheveux sont passés de OUAAAW à bof perdu entre mes pointes encore silliconées et mes repousses en meilleure santé. Et oui désolée de te l’annoncer mais un cheveux ne se répare pas ! Si l’envie de passer au naturel te fait de l’oeil, il va falloir être patient selon le degré de dégradation de tes cheveux avant d’avoir des résultats en profondeur ! Bref trêves de bavardages, passons aux choses sérieuses !


Au mois de décembre, la marque Les Secrets de Loly a proposé une box de noël en partenariat avec des blogueuses. Ce coffret contenait une routine complète avec shampoing, après shampoing et produits coiffants. J’entendais partout que cette marque était incroyable et, j’avais très envie de tester leurs produits ! J’ai alors sauté sur l’occasion et ma maman a gentiment placé la petite boite sous le sapin (non, papa noël n’existe pas j’espère que tu es au courant…).

J’ai emporté avec moi ce petit précieux en Angleterre et cela fait un peu plus de quatre mois que j’utilise ces produits.

Pour être tout à fait honnête avec toi, mes premières utilisations n’ont vraiment pas été concluantes… Je t’expliquerai pourquoi un peu plus loin dans cet article mais, après chaque routine, mes cheveux avait l’air poisseux voir même gras. Il m’a fallut plusieurs semaines avant de trouver l’équilibre qui convenait à mes cheveux et de pouvoir te proposer cette routine.

Habituellement, j’essaye de tendre vers des compositions minimalistes mais, ces derniers temps, mon cuir chevelu a beaucoup souffert. Je n’ai pas exactement la raison mais, mes cheveux ont tendances à graisser et fournissent beaucoup de pellicules. C’est pour cela que j’ai composé un masque un peu particulier.

Si toi aussi tu as le cuir chevelu à tendances grasse et/ou des pellicules, cette recette devrait de plaire !

Trois ingrédients pour éradiquer les pellicules

Sais-tu as quoi sert un masque nourrissant et quand en as-tu besoin ? Vulgarisé sous le nom de bain d’huile, ce masque doit apporter du gras à tes cheveux quand leur texture est sèche et cassante. À l’inverse du masque hydratant qui apporte de l’eau à des cheveux secs et mousseux

Dans un premier temps, je m’occupe de mes longueurs. Mes pointes, vestiges d’un temps passé où un balayage dorés avait décapé ma fibre capillaire, sont sèches, cassantes et même mousseuses sur l’arrière de ma chevelure. Oui oui, je te l’ai dit plus haut, un cheveux ne se répare pas mais, ce n’est pas une raison pour négliger des pointes en détresse !

Pour cela je prends quelques gouttes d’huile d’argan que j’applique uniquement sur les longueurs mèches par mèches. Sa capacité de pénétration est assez bonne pour une huile grasse, elle va donc nourrir la fibre capillaire dans un premier temps. Cependant, je la choisi pour ses propriété fortifiantes qui vont agir comme une gaine protectrice autours du cheveux abîmé.

Maintenant, comme promis, la recette tant attendu du masque anti-pelliculaire :

  • dans un bol, faire fondre au bain marie 2 cuillères à café d’huile de coco
  • incorporer 1/2 cuillère à café d’huile de ricin
  • ajouter 2 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé

L’huile de coco possède de nombreuses propriété nourrissantes et apaisantes. Elle aide donc à apaiser les démangeaisons du cuir chevelu. C’est une huile sèche qui, contrairement aux huiles grasses, pénètre beaucoup plus facilement la peau ou la fibre capillaire. Je l’utilise ici non seulement pour ses propriétés douces et apaisantes mais aussi comme base pour favoriser l’action en profondeur de l’huile de ricin et de l’huile essentielle. 

L’huile de ricin possède également des propriétés apaisantes et vient compléter l’action de l’huile de coco en fortifiant la fibre dès la racine. On peut la remplacer par l’huile d’argan mais je préfère l’utiliser elle stimule la pousse des cheveux.

Quand à l’huile essentielle d’arbre à thé, elle a de nombreuses vertus ! Antibactérienne, antifongique, antivirale, antiparasitaire, anti-inflammatoire, purifiante assainissante, on ne dénombre pas toutes ses qualités ! Les pellicules grasses (celles qui grattent, pour faire court) sont provoquées par la prolifération d’un champignon naturellement présent dans notre cuire chevelu. Incorporer de l’huile essentielle d’arbre a thé dans un masque permet de purifier le cuir chevelu. Ses propriétés antifongiques luttent contre le champignon. Elle permet également d’apaiser les démangeaisons provoquées par les pellicules.

Attention : les huiles essentielles sont des produits très concentrés. Naturel ne veut pas dire « sans danger », avant d’utiliser des huiles essentielles, il est important de se renseigner et de tester la réaction de son corps aux molécules. 

Comme mon cheveux et fin, dense et volumineux, il a tendance à vraiment s’emmêler… Je profite de l’effet glissant des huiles pour défaire un maximum les noeuds avant de faire une coiffure protectrice pour dormir. Je laisse poser le masque toute la nuit car mon cuir chevelu supporte bien l’action des huiles essentielles. Chaque corps est différent, il faut l’écouter et s’adapter !

Toujours plus de mousse !

Pour rincer un bain d’huile, il est préférable d’utiliser un shampoing qui mousse bien. Je sais, dans les gammes naturelles, c’est parfois difficile d’en trouver ! Malheureusement, le shampoing Sunshine Clean Les Secrets de Loly ne m’a pas permis de satisfaire ce besoin, je ne l’utilise donc pas quand je fais des masques nourrissants aux huiles. 

Aussi, les produits de cette marque sont très riches. Lorsque j’utilise la combinaison Sunshine Clean et Pink Paradise, mes cheveux saturent et le résultat est poisseux. J’alterne donc les produits sur 2 routines. 

Pour cette routine là, j’ai testé le Savon Shampoing Patchouli et Jojoba de la Savonnerie Buissonnière. Pour une première utilisation, je suis vraiment très satisfaite ! Il est facile à appliquer, et sa texture crémeuse mousse très bien ! Je n’ai eu besoin que de faire un seul shampoing pour enlever l’excédent d’huile sur mes cheveux ! 

Depuis ma transition, je n’utilisais plus d’après shampoing et, le Pink Paradise m’a fait réaliser à quel point ils changent la vie ! J’en applique un peu sur mes longueurs, je laisse agir 2 petites minutes et je démêle une seconde fois mes cheveux avant de rincer.

Pour terminer cette étape, je rince mes cheveux à l’eau froide et je termine par un rinçage acide. C’est optionnel mais, cela permet d’optimiser le résultat ! J’utilise un volume de vinaigre de cidre pour 20 d’eau bien froide. L’action du vinaigre va permettre de refermer l’écaille du cheveu et de limiter les frisottis !

« Scrunch, scrunch » !

Rien de bien sorcier pour cette étape ! J’applique dans un premier temps une noisette de Kurl Nectar sur mes longueurs. Ce leave-in survitaminé va pénétrer la fibre et aider à structurer la boucle. Dans la foulée, je met une noisette de gelée capillaire Boost Curl, qui va maintenir l’hydratation, figer la boucle sans effet carton.

Je scrunch la tête en bas et je fait un plopping que je garde environ 30 minutes. Je laisse mes cheveux sécher à l’air libre mais, pour plus de volume et un séchage plus rapide, tu peux utiliser un sèche cheveux avec un diffuseur !

Fais péter les bouclettes 

Les produits de la marque Les Secrets de Loly sont d’une qualité irréprochable, c’est indéniable !

Il y a cependant un seul point que je pourrais soulever, c’est le packaging. J’essaie au mieux de limiter mes déchets et les flacons plastiques ne font pas bon ménage chez moi… MAIS, ce n’est pas pour autant que je blâmerai cette marque. Comme me l’a très bien expliqué Kelly, la fondatrice de la marque, ce n’est qu’en vendant plus de produits qu’ils pourront faire évoluer les emballages !

Même si j’ai mis beaucoup de temps à trouver un équilibre avec ces produits, je suis aujourd’hui plus que satisfaite du résultat ! Mes boucles sont à coup-sûr biens définies, souples et rebondies. Mes cheveux sont brillants et tout doux !

Après plusieurs mois d’utilisation des produits Les Secrets de Loly, je suis totalement convaincue par la qualité de cette marque. Je rachêterai sans hésiter le Kurl Nectar & le Boost Curl et testerai volontiers d’autres produits de la gamme.

Le masque nourrissant a aussi fait ses preuves. J’en ai constaté les effets dès la première utilisation. Je l’ai renouvelé toutes les 2 semaines jusqu’à disparition totale des pellicules !

Si ça t’intéresse, je t’ai concocté une petite vidéo de cette routine capillaire ! J’ai aussi, dans la foulée, créé ma chaîne Youtube. N’hésites pas à y jeter un oeil et à t’abonner si le coeur t’en dit. J’essayerai d’y poster le plus de contenu possible !

Et toi, tu fais quoi pour t’occuper de ta chevelure ?