À propos

Les premières impressions sont celles qui marquent le plus, dit-on. J’ai cherché la meilleure façon d’introduire ces lignes mais, excuse ma fausse timidité, j’ai rien trouvé de mieux que ceci !

Je m’appelle Océane, je suis née en avril 1996 dans une fort sympathique petite ville Tarnaise. J’ai grandi au sein d’une graaaande famille franco-hispano-algérienne. Quand je parle de famille, j’inclus mes oncles, mes tantes, mes cousin.e.s et toute la smala comme on dit chez nous.


Enfant, j’étais plutôt du genre à faire des galettes de boue et à jouer au foot avec les garçons. Mes relations humaines ont été très compliquées en dehors du cercle familial et ce, dès la maternelle. C’est pour ça que j’accorde une place toute particulière aux animaux. Ils m’ont toujours accompagné sans me juger ! C’est d’ailleurs très jeune que je mets la main sur la cassette Sauvez-Willy de mon grand frère et que je tombe littéralement amoureuse des Orques. Elles sont depuis ce jour là un moteur de vie. Ces créatures ont initiées en moi la passion pour la photographie, m’ont fait rencontrer des personnes incroyables et contribuent encore aujourd’hui à faire de moi la femme que je suis.


La plupart des gens qui ont croisé ma route me décrivent comme une personne vivante, sociable et … très bavarde. C’est peut-être pour cela que l’envie d’écrire sur un blog m’est venue ? J’ai toujours aimé apprendre même si je ne me suis pas toujours montrée studieuse au cours de ma scolarité (je m’excuse auprès de mes profs de seconde qui m’ont vue passer de première de la classe à cancre confirmée en un trimestre) ! Et c’est en donnant des cours de Pole Dance officieux à mes collègues de travail lors d’un stage que je me suis rendue compte que j’adorais aussi transmettre !


J’ai toujours aimé la nature. J’ai eu une première prise de conscience écologique quand j’ai réalisé les conséquences de mon alimentation sur le monde animal. Je suis devenue pesco-végétarienne (kezako?) pendant deux ans pour re-devenir omnivore ensuite (FAIL). Mais mon vrai déclic, je l’ai eu en 2018, quand je traversais une période assez compliquée. C’est à ce moment là que j’ai découvert le développement personnel, l’acceptation de soi et que j’ai décidé de changer de vie. En voulant retrouver et pouvoir afficher sur instagram mes bouclettes que j’avais cramées au lisseur pendant la moitié de ma vie, j’entre dans la sphère du slow-cosmétique et du « green » (merci La P’tite Gaby !). C’est un mode de vie vers lequel je me dirige, en faisant de mon mieux, en me rappelant que personne n’est parfait et que tout n’arrive pas en un claquement de doigts !

J’espère que ces quelques mots vous auront donné envie de me lire davantage ! Anyways, je déborde d’idées et j’aime beaucoup trop les partager avec vous !

À très bientôt,

Océane


Rejoins-moi ici :