Voyage


Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours voulu explorer le monde.

Je me souviens que je rêvais de rencontrer des hommes et des femmes, de découvrir des cultures, d’arpenter des sommets, de visiter des monuments insolites, de photographier les animaux sauvages…

Mais, l’envie ne suffit pas et… mes voyages sont longtemps restés des fantasmes par crainte. Je me croyais incapable de me débrouiller seule. Il y a peu, grâce à une courte aventure en Italie, j’ai eu un électrochoc : comment diable ai-je fait pour rester aussi longtemps feutrée dans ma zone de confort ? J’ai réalisé que, oui, j’étais capable, que l’humanité était bienveillante et que j’avais qu’une seule envie : repartir.